Voici comment nous travaillons

Voici comment nous travaillons

Nous plantons des arbres dans les régions semi-désertiques du Kenya et d'Ouganda

Nous aménageons et exploitons des plantations d’arbres dans des régions semi-désertiques d’Afrique. Avec la collaboration des agriculteurs locaux, nous plantons différentes espèces d’arbres sur des terres difficiles à cultiver. Nous aidons directement et indirectement les gens à sortir de la pauvreté dans une optique de développement durable. Nous offrons un nombre croissant d’emplois, de microcrédits et de places dans les écoles. Dans le même temps, nous agissons en faveur de l’environnement et de notre planète. Et en plus, nous offrons à nos clients un bon rendement.

Nous croyons sincèrement à la durabilité et à l’importance d’une vision à long terme. Nous ne croyons pas aux solutions rapides. Pour obtenir un changement réel, il faut établir des bases solides et avoir une vision à long terme. Lorsque l’on plante des arbres, cette vision à long terme vient presque toute seule. La durabilité est un autre élément fondamental de notre activité.

Mulandi Nzama, un de nos meilleurs agriculteurs partenaires, qui plante des Mukaus sur ses terres.
Mulandi Nzama, un de nos meilleurs agriculteurs partenaires, qui plante des Mukaus sur ses terres.

Pour qu’un changement dure dans le temps et qu’il soit pérenne, il doit être durable pour toutes les parties. Nous croyons en la durabilité pour :

  • nos employés dans les plantations qui reçoivent un salaire qui leur permet de se sortir de la pauvreté
  • notre environnement et pour la planète, parce qu’en plantant des arbres, nous réduisons la menace du changement climatique et de la désertification.
  • les enfants qui ont la chance de pouvoir aller dans les écoles que nous construisons et rénovons.
  • les emprunteurs qui reçoivent des microcrédits des banques que nous finançons
  • les pays où nous travaillons qui reçoivent des impôts et une plus-value économique
  • les collectivités où vivent nos employés, qui bénéficient d’infrastructures et de perspectives de croissance
  • nos clients ici en Suède qui peuvent recevoir des bénéfices des arbres et de notre activité commerciale
  • nos employés ici en Suède qui travaillent activement à la diffusion de notre message

Puisque toutes les parties sont gagnantes, nous pourrons accomplir notre objectif d’éradiquer la pauvreté et la corruption. Cela ne se fera pas du jour au lendemain. Cependant, ce que nous avons accompli jusqu’à présent depuis 2006 dépasse nos attentes. Tout indique que nous faisons les choses correctement.

Des méthodes expérimentées et testées qui donnent des résultats

Rien de ce que nous faisons, n’est nouveau. La militante écologiste kenyane Wangari Maathai, qui deviendra plus tard ministre de l’Environnement, a déjà reçu le prix Nobel en 2004 pour avoir planté des arbres. Quelques années plus tard, Muhammad Yunus a reçu le prix Nobel pour les microcrédits. Ce n’est pas non plus, et ce n’est pas une idée nouvelle, que l’éducation est l’un des principaux moyens de sortir de la pauvreté. Cependant, ce que nous faisons est tout à fait unique au monde, puisque nous combinons tous ces éléments dans une entreprise qui fonctionne avec de nombreuses parties qui en tirent profit.

Les plants prêts à être mis en terre. Kiambere, Kenya 2017
Les plants prêts à être mis en terre. Kiambere, Kenya 2017

La clé du succès repose sur notre capacité à associer les différentes éléments en un seul et même ensemble. Ce que nous faisons, en quelques mots :

  • Aider les personnes à se prendre en main – nous croyons qu’il vaut mieux enseigner à pêcher que de donner du poisson.
  • Planter des arbres – s’est avéré à de nombreuses reprises être un bon moyen d’améliorer l’environnement local, de freiner le changement climatique et l’érosion, et de fournir un rendement stable. C’est une valeur ajoutée que de le faire sur des terres qui sont considérées comme inutilisables.
  • Microcrédits – en 2006 Muhammad Yunus recevait le prix Nobel pour avoir démontré que le microcrédit est un instrument efficace pour aider les personnes à sortir de la pauvreté.
  • L’eau c’est une ressource indispensable et il en manque dans de nombreuses régions d’Afrique. Il est nécessaire de prévoir une utilisation rationnelle.
  • Éducation – l’éducation est le meilleur moyen d’aider les gens à changer leur situation.
  • Collaboration – personne n’a jamais rien accompli de grand tout seul. Nos collaborations et nos partenariats sont la clé de notre réussite.
  • Participation aux bénéfices – pour financer notre activité, nous avons besoin de votre aide, mais nous partageons les bénéfices pour que vous puissiez aussi en profiter.

Cliquez sur chaque titre (ou utilisez le menu en haut) pour en savoir plus sur notre travail pour chacun de ces points.

Notre impact

Notre vision et nos objectifs à long terme sont la diminution de la pauvreté et de la corruption en Afrique. Ce sont les deux plus grandes difficultés qui empêchent l’Afrique de s’épanouir.

Philomena Wayua en train de travailler sur la plantation de Better Globe à Kiambere, Kenya, 2017.
Philomena Wayua en train de travailler sur la plantation de Better Globe à Kiambere, Kenya, 2017.

Depuis le lancement de l’entreprise en 2006, nous avons fait beaucoup plus que ce que nous pensions possible. Voici quelques exemples de ce dont nous sommes les plus fiers. Nous avons

  • vendu et planté plus d’un million d’arbres sur des terres que personne ne pensait pouvoir utiliser pour la sylviculture.
  • payé des bénéfices aux propriétaires d’arbres, depuis 2010, comme il était convenu
  • construit deux écoles en Ouganda
  • financé la rénovation de plusieurs écoles au Kenya
  • financé l’achat d’une nouvelle école à Kabale, Ouganda
  • plusieurs centaines de travailleurs saisonniers dans des régions qui avant n’offraient aucune possibilité d’emploi
  • financé une banque de microcrédits qui a prêté à plus de 4000 familles
  • commencé un partenariat avec des centaines d’agriculteurs qui reçoivent des avantages importants en intégrant la culture des arbres à leurs autres activités

En savoir plus sur notre impact ici→

Commencez à investir votre épargne dans les arbres ou réservez une place pour notre webinar

Si vous souhaitez aussi vous joindre au projet et faire le bien, contribuer à un monde meilleur et gérer votre épargne de façon éthique, écologique, sur le long terme, cliquez sur le lien ci-dessous.

.

N'hésitez pas à consulter notre site Web pour en savoir plus, si vous avez d'autres questions. Nous avons une page FAQ avec les 50 questions les plus fréquemment posées, et vous pouvez bien sûr nous contacter à support@betterglobe.com.

.

Êtes-vous prêts à acheter des arbres ?

If you also want to do good, contribute to a better world and save your money in an ethical, sustainable and long-term way, use the link below. Start saving monthly or buy single trees

Réservez votre place pour le webinar

Each Tuesday evening at 8.30 pm we host a live-streamed information meeting online, where you can get more information. It is free of course, and you will be able to ask questions. Book your seat
Jonatan Westman
Gothenburg, Suède

J’ai visité les exploitations du Kenya et de l’Ouganda lors d’un voyage client à l’été 2017, puis j’ai pu constater l’énorme différence sur place, avec le soutien de nos clients. Il est réconfortant de savoir que je contribue à offrir ces possibilités à certaines des personnes les plus vulnérables de la planète.

Contactez-nous

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter à support@betterglobe.com

La reforestation permet de ralentir le dérèglement climatique

On sait déjà que les arbres contribuent à réduire les risques du changement climatique. Dans le rapport 2018 du GIEC, il était déjà indiqué qu’environ un milliard d’hectares supplémentaires de forêts seraient nécessaires. Cela correspond à environ 2 milliards de terrains de football boisés, soit une superficie équivalente à la taille des Etats-Unis. Mais selonEn savoir plus