2018 a été une année chargée en événements pour Better Globe, sur plusieurs plans. Le nombre total d’arbres vendus semble avoir atteint le même volume qu’en 2017 mais je suis très content de pouvoir dire que le nombre de paquets-donations a augmenté. J’en suis ravi car ces achats mensuels réguliers nous permettent de travailler dans une optique de développement durable.

Toutefois, notre plus grand progrès a eu lieu sur les sites, au Kenya et en Ouganda. A la fois en termes de plantation d’arbres et de gestion administrative. Notre objectif a toujours été de planter deux fois plus d’arbres que ce que nous vendons au cours de l’année de l’achat des clients. En 2018, nous avons été plus proches que jamais de l’objectif, principalement parce que nous avons commencé à planter des arbres en Ouganda.

Comme vous l’avez peut-être entendu avant, nous avons mis 10 ans à planter 1 million d’arbres, ce qui correspond à quelques milliers d’hectares. C’était donc pour nous un vrai progrès d’essayer de planter 1 million d’arbre en 2018, sachant que cela nous avait pris 10 ans auparavant et nous l’avons fait en 12 mois.

La raison principale pour y arriver, c’est bien sûr, notre expérience accumulée au cous de toutes ces années au Kenya, en évitant ainsi toutes les erreurs. Une autre raison tout aussi importante de notre réussite est que notre concept d’agriculteurs sous contrat fonctionne de mieux en mieux.

Nous avons été capables de travailler avec les agriculteurs partenaires à un niveau Nous avons pu mener le travail avec nos agriculteurs partenaires à un tout autre niveau, notamment en ayant des aides itinérants qui aident, éduquent et conseillent les agriculteurs, en ayant les coordonnées GPS pour chaque agriculteur et chaque ferme, ainsi qu’un aperçu du nombre d’arbres, des types d’arbres, etc.

D’autre part, nous avons aussi mis en place un certain nombre de nouveaux moyens administratifs qui nous permettent d’accélérer notre croissance et d’avoir un impact positif encore plus grand sur les personnes, les sociétés et, surtout, sur l’environnement.

Nous avons actuellement 160 employés permanents et plus de 470 employés à temps partiel au Kenya et en Ouganda. Comme la plupart des employés à temps partiel, vivent dans des zones rurales sans infrastructure, nous avons dû trouver d’organiser le travail de la meilleure façon. Nous avons par exemple, un système où tout le monde s’identifie avec les empreintes digitales, reçoit les tâches à accomplir et le salaire. Ce qui est très apprécié dans un pays où les salaires n’arrivent pas toujours à temps, ou avec le montant correct.

Nous avons aussi beaucoup travaillé sur le contrôle, les mesures et le suivi pour pouvoir développer en permanence l’activité de l’entreprise. Surtout maintenant que nous avons plus de contrats avec les agriculteurs et travaillons dans plusieurs pays. Nous nous efforçons aussi pour mieux communiquer sur le bon travail que nous réalisons, et qui a donné lieu à plusieurs premières pages dans divers journaux et magazines à travers le monde.

Même le début de l’année 2019 s’est mieux déroulé que prévu et j’ai hâte de vous tenir au courant des progrès que nous ferons au cours de l’année. Encore une fois, merci de soutenir notre entreprise par vos achats mensuels d’arbres et de paquets-donations.

Rino Solberg,
Fondateur et Président, Better Globe


Commencez à investir votre épargne dans les arbres ou réservez une place pour notre webinar

Si vous souhaitez aussi vous joindre au projet et faire le bien, contribuer à un monde meilleur et gérer votre épargne de façon éthique, écologique, sur le long terme, cliquez sur le lien ci-dessous.

.

N'hésitez pas à consulter notre site Web pour en savoir plus, si vous avez d'autres questions. Nous avons une page FAQ avec les 50 questions les plus fréquemment posées, et vous pouvez bien sûr nous contacter à support@betterglobe.com.

.

Laisser un commentaire

Sans commentaire